J’ai toujours été attirée par les images. Dès l’âge de 4 ans « j’aidais » mon père à développer des photos dans la chambre noire installée dans le sous-sol de notre maison de Victoriaville! Puis à 8 ans, on m’a offert un vrai appareil photo 35 mm rouge et j’ai commencé à prendre en photo mes amis, mes chats et le décor qui m’entourait! Quand j’ai eu 14 ans, mon père m’a offert son vieux Minolta SRT200 et il a réinstallé la chambre noire dans notre sous-sol de banlieue de Québec. Cet appareil m’a suivi pendant 15 ans avant que je décide de passer au numérique.

Malgré cette attirance vers l’image, j’ai décidé d’orienter ma formation vers le textile. Diplômée en Métiers d’art – construction textile, je me suis spécialisée en tissage. Dès ma sortie de l’école, j’ai commencé  à tisser des photos! La photographie me rattrapait!  Pendant plusieurs années j’ai participé à différents salons de métiers d’art et j’ai vendu en boutique ces tissages de mes photos dans des fils de cuivre. En 2010 j’ai acheté un Iphone et j’ai commencé à travailler avec l’application « hipstamatic ». Cette application me permettait de choisir mes « lentilles » et mes « films » pour avoir le rendu que je souhaitais sur mes photos et d’avoir mon « appareil photo » avec moi en tout temps. J’ai fait quelques expositions de mes hipstaphotos dans différents bars et cafés de Montréal et j’ai tranquillement mis le tissage de côté.

En septembre 2013, j’ai acheté mon premier appareil polaroid. Le coup de foudre! 6 mois plus tard, j’en possède 4 utilisant 3 types de films différents! J’explore à présent les transfert d’émulsion. Une technique qui me permet de jouer avec les images sans perdre le côté manuel et tactile de la création!

Marianne au marché